AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Get back ... to me? • ezechiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Get back ... to me? • ezechiel   Mar 5 Jan - 21:51

    Sans même qu'elle est eut le temps de dire non, la demoiselle s'était fait portée par Ezechiel dans sa propre limousine. Pourquoi l'amenait il chez elle? Elle n'avait pas envie de rentrer. Elle voulait rester en cours, puis aller une super robe pour ce soir. Au lieu de tout ça, elle allait être chez elle seule, et Ezechiel voudrait annuler le rendez vous. Elle se mit à gigoter sur son siège.

    « Ezechiel ramène moi au Lycée s’il te plaît. Je te jure, je vais trèèèès bien. Je pète la forme. »

    Ce n’était pas tout à fait vrai. Elle se sentait vulnérable, et ... Idiote. Elle s’était ridiculisée. Et ne savait même plus la cause de son évanouissement! Elle fit ses yeux de chat au jeune homme en face d’elle. En général ça marchait plutôt bien, mais là elle était groggy et elle ne l’avait jamais réellement testé dans cet état. Le jeune homme faisait semblant de ne pas l’avoir entendu.

    Insupportable, pensa t-elle. Elle grogna, et regarda par la fenêtre. La limousine filait à travers les rues de Manhattan, pour une fois plutôt vides. Central Park maintenant. Magnifique, même en cette période. Ah, et puis ce quartier qu’elle connaissait si bien pour y avoir habiter dès sa naissance.

    La voiture se stoppa en bas de l’immeuble. Elle jeta un coup d’oeil à Ezechiel. Qu’est ce qu’il était beau dans cette lumière blanche. Elle avait une soudaine envie de l’embrasser, mais elle n’en fit rien. Pourquoi le ferait-elle? Elle n’avait aucun sentiment pour lui. Ou presque. Elle prit son sac, fit un sourire timide au jeune homme, commença à ouvrir sa porte. Mais soudain, alors qu’elle se levait, elle fut prise d’un vertige. Son corps se balança. d’un pied à l’autre, se saisit la tête. Tout ça n’avait duré à peine 40 secondes mais la douleur dans le crâne de la jeune fille était saisissante. Derrière elle, il y avait du mouvement, et un coeur rapide, très rapide. Sans se retourner elle dit.

    «  Ne t’inquiète pas, j’me suis lever trop vite... »

    Et puis sur un certain coup de tête, une envie soudaine qui lui martelait l’esprit elle se lança.

    « Tu veux me tenir compagnie là haut? »

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Mer 6 Jan - 2:16



Après quelques minutes de trajet confortablement assis dans la limousine agréablement chauffée, Dawn sembla retrouver encore une fois l'usage de la parole. Elle lui dit tout simplement qu'elle allait bien, qu'elle ne voulait pas rentrer chez elle, qu'elle voulait retourner en cours. Évidemment, Ezechiel ne l'écouta même pas car il savait très bien qu'elle n'était pas en état d'aller en cours. Au final l'infirmière avait beau être une pimbêche aigrie, elle connaissait son métier et puis lui-même pouvait se rendre compte de son manque de forces. Il trouva tout de même légèrement étrange qu'elle veuille retourner en cours. Après tout n'était-ce pas le comportement d'un élève normalement constitué de sauter sur la première occasion qui lui permettrait de sécher les cours ? D'autant plus si c'était l'infirmière elle-même qui le lui proposait – bien qu'ici ce fut plus un ordre qu'une proposition. Mais le beau Wainwright balaya vite ses pensées car ils arrivaient déjà en bas de l'immeuble où habitait Dawn et sa mère. La porte s'ouvrit quelques instants plus tard, ouverte par le chauffeur. La belle brune se releva dans l'intention de sortir, mais elle perdu presque aussitôt l'équilibre et malgré sa tentative de rassurer le jeune homme, Ezechiel ne put s'empêcher d'avoir de nouveau peur. Il la soutint légèrement.

« Ouais, on va dire ça... »

Lui répondit-il, ironique. L'ironie était l'une des meilleures façons que le jeune homme avait de chasser l'inquiétude ou en tous cas de ne pas la montrer. Il se pencha donc à son tour vers la porte ouverte, et se mit debout, tout en continuant de la soutenir d'un bras vigoureux. Une fois dehors, il referma la portière derrière eux. Il s'apprêtait à la prendre de nouveau dans ses bras afin de la porter jusqu'à son appartement quand il entendit les quelques mots qu'elle venait de lui adresser. Il ne put empêcher un large sourire de s'afficher sur ses lèvres. C'était un peu comme le sourire de la victoire, car en tous cas, ça en avait le goût, et tout cela malgré l'inquiétude qui restait gravé en lui. Il finit alors son geste, et la souleva du sol pour la serrer contre lui. Il profiterait de la situation ? Mais non, jamais. Hum... Il se dirigea vers les grandes portes de l'immeuble qui s'ouvraient déjà pour les laisser passer, et il lui répondit :

« Essayeriez-vous de profiter de ma bonté Melle Felton ? Ou ne pouvez-vous tout simplement plus vous passer de moi ? »

Parce que même s'il était inquiet, Ezechiel restait en toutes circonstances un jeune homme hautain. Qui plus est d'ailleurs dans ce genre de situation parce que comme nous l'avons déjà souligné précédemment, c'était un très bon moyen pour lui de faire comme si de rien n'était, et même de dédramatiser la situation. Car au final il le savait bien, ce n'était pas grave... Mais pourquoi s'inquiétait-il ainsi ?? Enfin bon. En plus ce genre de réflexions avaient tendance à agacer, sentiment qu'il aimait par dessus tout faire naître chez certaines personnes. Et notamment chez Dawn, allez savoir pourquoi. La portant toujours, ils se dirigèrent donc vers l'ascenseur. Une fois à l'intérieur le garçon d'étage, reconnaissant aussitôt la jeune fille, fit tourner la clef qui faisait monter l'ascenseur jusqu'à son étage et quelques secondes plus tard, ils s'y retrouvaient. C'était un appartement évidemment luxueux, avec de grandes et magnifique pièces épurées. Mais le temps n'était pas aux contemplations. Il se dirigea vers la chambre de Dawn – il avait largement eu le temps de découvrir l'agencement des pièces lorsqu'ils étaient amis il y a de cela de bons mois désormais. Il la déposa sur son lit. La gouvernante de Dawn arriva aussitôt, l'inquiétude se lisant sur son visage.

« Veuillez nous amener un chocolat à la française bien chaud s'il vous plaît. »

Le chocolat à la française était le préféré de Dawn, il le savait, et sa gand-mère lui avait souvent répété que le meilleur des remèdes était le chocolat... Il n'avait pas répondu à la proposition de Dawn, car il semblait évident qu'il n'allait pas la laisser seule. Il se tourna alors vers elle.



_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.



Dernière édition par Ezechiel Wainwright le Jeu 14 Jan - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Mer 6 Jan - 22:31

    Dawn n'était pas méfiante - ce qui d'ailleurs était étrange de sa part - mais elle se demanda pourquoi il restait là avec elle. Elle lui aurait bien posé la question mais elle avait peut qu'il le prenne mal, qu'il s'en aille et qu'elle se retrouve toute seule. D'habitude la solitude ne la dérangeait pas réellement, mais il était là, et sa compagnie était très agréable. En temps normal, avec lui, elle jouait au fille excédée, parce qu'elle savait que c'est ce qu'il cherchait; mais en réalité elle aimait sa compagnie. Tous les deux étaient enfin de comptes assez similaires.

    Le jeune homme, qui la portait depuis déjà un bon bout de temps la déposa sur son lit. Si elle n'avait pas été aussi assommée elle lui aurait dit qu'elle voulait retourner dans le salon. Il faut la comprendre. La chambre de Dawn est un peu comme un jardin secret, comme le mot est si explicite, cette endroit est censé être 'secret'. Peu de personnes avaient l'honneur d'y rentrer. Ses meilleures amies, sa famille, les gouvernantes. Personne d'autre. Et elle n'avait imaginé y faire un jour rentrer Ezechiel.

    Le beau jeune homme venait de demandez à Dolores - sa gouvernante - d'apporter à la demoiselle un chocolat à la française. Il fallait croire qu'il la connaissait bien. Cette boisson était l'une de ses préférés; et toute cette culture française aussi. Elle lisait Camus, Molière, Marguerite Duras, Simone de Beauvoir. Elle mangeait dans un petit restaurant français régulièrement, sur Broadway. Ce pays lui était cher; comme une deuxième maison; elle le connaissait bien, en partie car des personnes de sa famille s'étaient exilées là bas. L'Europe aussi l'intéressait. Et Dawn avait eu la chance de voyager un peu partout à travers le monde, et seule à travers l'Europe. Des fois elle se disait que l'univers, ou tout du moins la planète Terre n'avait plus réellement de secrets pour elle; Et c'est là qu'un 'miracle' l'éblouissait.

    Comme aujourd'hui. Aujourd'hui était une sorte de miracle. Mais elle ne le sait pas encore, elle ne sait pas que l'amour est là, à la porte.

    Le jeune homme n'avait toujours pas répondu à la proposition de Dawn -celle de rester un peu avec elle- mais elle pû lire dans ses pensées - sans réellement le vouloir- qu'il paraissait évident qu'il n'allait pas la laisser seule'. Puis le jeune homme se tourna vers elle. Il était beau, vraiment. Et elle, vampire qui-trouvait-que-par-rapport-aux-autres-elle-n'-avait-pas-été-réellement-gâté-par-le-dieu-des-vampires se sentit médiocre et pas réellement à la hauteur. Elle baissa les yeux, et puis la tête, les rouges d'une honte qu'elle n'avait jamais connu auparavant. Ce n'était certainement pas une réaction habituelle chez la jeune fille. Normalement, quoi qu'il arrive elle gardait la tête haute. Elle se dit que cela devait être à cause de son état. D'une voix timide qui aurait plus parue faible aux yeux d'un humain elle dit:

    « N’hésite pas à t’asseoir. Je n’vais pas te manger. »


    Enfin, la dernière phrase n’était pas tout à fait juste. L’odeur de Ezechiel lui faisait tellement d’effet... Mais Dawn avait l’habitude. Il y avait déjà d’autre odeurs alléchante. Enfin peut être pas autant, et elle espérait surtout le plus possible pouvoir se retenir.

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Sam 16 Jan - 16:15



Ezechiel était désormais dans la chambre de Dawn. Un endroit où il n'avait jamais mis les pieds auparavant. S'il avait pensé qu'un jour il y entrerait, ce n'aurait pas du tout été de cette manière là. Il regarda autour de lui, s'imprégnant de tout ce qui était disposé dans la pièce. Sans savoir pour quelle raison, il aimait déjà cet endroit. La gouvernante ne tarda pas à revenir avec ce que lui avait demandé le jeune homme. Un chocolat chaud français fumait sur le plateau à pieds qu'elle tenait entre ses mains, diffusant la délicieuse odeur autour d'eux. Dawn était désormais allongée sur son lit, toujours un peu pâle, et la gouvernante s'abaissa afin de poser le plateau sous le nez de la jeune fille. Dawn tourna alors son visage vers lui, et lui proposa de s'asseoir, car elle n'allait ''pas le manger''. Un sourire se dessina sur ses lèvres et il se baissa vers elle, les mains posées sur à plat sur son lit, son souffle venant caresser le visage de Dawn.

« Je sais. C'est moi qui le pourrais. »

Il se releva et regarda un peu autour de lui, commençant à faire les cent pas. Évidemment quand il avait dit ça il ne pensait pas au sens propre mais bien au sens figuré, et dans l'esprit d'un Wainwright, cela avait évidemment rapport avec la perversion qui les caractérisaient tous. Son regard d'ailleurs était baigné d'une lueur d'amusement. Il fit quelques pas, s'approchant d'un meuble ou les affaires de la jeune fille étaient posées. Il avança le bras, touchant du bout des doigts un petit coffret en bois. Il suivit du bout des doigts la rainure du petit coffre. Il s'éloigna alors et regarda un grand miroir – qui devait d'ailleurs coûter une fortune. Il alla vers celui-ci et se regarda attentivement son reflet. Il remis rapidement son col en place, puis se détourna du miroir, s'approchant d'une armoire. Il regardait tour à tour tout ce qui l'entourait. Il s'amusait à imaginer ce que tout cela pouvait receler. Il se tourna vers Dawn, un sourire amusé aux lèvres.

« Alors c'est ici que tu caches tous tes petits secrets ? »

Il s'approcha enfin du lit sur lequel la belle brune était allongée. Il s'assit sur le rebord, tendant son bras vers le visage aux traits si fins et adorables. Il la caressa doucement, puis son regard se baissa sur le plateau qui était toujours plein. Il plongea alors son regard dans celui de Dawn et haussa les sourcils en signe d'attente. Il attendait que celle-ci se mette enfin à boire son chocolat car ça lui redonnerait des forces. Il attendit alors en la regardant dans les yeux.

hj; sorry, c'est vraiment pas super :/

_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Sam 16 Jan - 18:13

    Intérieurement Dawn rit à la phrase que venait de dire Ezechiel sur le fait qu'il 'pourri' la manger. Bien sur elle avait compris le sens de la phrase mais celui qui le faisait le plus rire était le sens du premier degré. Qu'est ce qu'ils étaient naïfs ces humains, pensa Dawn. Par rapport à elle, Ezechiel était bien inoffensif.

    Le jeune homme commença a parcourir la pièce. Elle le regarda faire sans broncher. C'était bizarre comme il s'intéressait à tout. Elle avait permis aux pensées du jeune homme d'entrer de venir dans son cerveau elle put lire que le jeune homme s'amusait ce que tous les coffres, armoires ou encore tiroirs pouvaient recelés. Il était plutôt curieux. Elle trouvait ça marrant. Il regardait tout, comme si il s'imprégnait de tout ce qu'il l'entourait. Il passa devant le miroir et remis son col en place, ce qui fit sourire Dawn. Toujours le même...

    Puis, la gouvernante apporta le chocolat commandé par Ezechiel. Elle déposa le plateau argent à pied sur Dawn. La chambre embaumait maintenant l'odeur à la fois douce et amère du chocolat. La jeune fille la huma avec délectation. Comme beaucoup de filles, Dawn raffolait du chocolat qu'elle qualifiait de 'drogue' douce'. Mais là, maintenant, elle n'en avait pas du tout envie. Alors qu'Ezechiel se retournait et lui sourit et qu'il lui dit:

    « Alors c'est ici que tu caches tous tes petits secrets ? »


    Dawn se demanda tout d'un coup si ca avait été une bonne idée de l'inviter à rentrer. Après tout, Ezechiel lui avait gâcher sa relation avec Nathan, il l'avait fait boire pour coucher avec elle... Et si c'est encore ce qu'il voulait? Malgré ses interrogations, la jeune fille garda une mine neutre, et ne se braqua pas. Elle voulait d'abord en savoir plus. Elle analysa attentivement les traits du jeune homme. Ils n'avaient pas l'air d'exprimer une quelconque arrière pensée. Intéressant pensa t-elle. Dawn avait recouvrer tous ses esprits à présent et la présence de Ezechiel ne la dérangeait plus.

    Le jeune homme s'assit au pieds du lit. Doucement et avec délicatesse, il caressa le visage angélique de la jeune fille. Elle ne bougea pas, ni ne sourit. Elle restait impassible, attendant une réaction du jeune homme. Mais la seule chose qu'il fit, fut de regarder le plateau de Dawn (toujours plein) et hausser un sourcil comme pour l'inciter à boire. Ce qu'elle fit. Elle en but une gorgée et le regarda bien dans les yeux. Puis, elle dit d'une voix chantante et innocente:

    « Ezechiel, dis moi franchement. Pourquoi es tu revenu vers moi? »


    D'un côté, Dawn voulait savoir et d'un autre pas du tout. Mais la question était posée, et elle ne pouvait plus faire marche arrière. Alors ne lâchant pas son regard elle attendit une réponse.




HJ: Mais non, c'était très bien! Moi c'est surtout du blabla pour pas grand chose.

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Dim 17 Jan - 2:10



Ezechiel regardait attentivement la belle brune. Elle s'intéressa finalement à son bol, et le mena jusqu'à ses lèvres pour enfin boire quelques gorgées du liquide qui allait – il en était sûr – la revigorer quelque peu. Elle posa ensuite le bol sur son plateau de petit-déjeuner, et cette fois-ci, elle le regarda. Et ouvrit la bouche, et la question qu'elle lui posa le déstabilisa totalement. Pourquoi était-il venu exactement ? Pendant quelques secondes, il ne réussit même pas à réfléchir. Puis toute son histoire avec Dawn lui repassa devant les yeux. La première fois où il l'avait vue et l'envie de la posséder qu'il avait éprouvé. Sa colère quand elle l'avait repoussé, son sentiment de contentement quand il avait couché avec elle la première fois. Puis ce manque qu'il avait ressentit, le plaisir de son amitié, d'être à côté d'elle. La jalousie. La terrible jalousie qui lui avait mis les entrailles en feu, cette jalousie qui lui chuchotait que pour être satisfait, il devait la posséder encore une fois. Après cela, il s'était contenté de la traiter de la même manière que toutes ses autres conquêtes. Et pourtant, encore une fois, il voulait se rapprocher d'elle. La question qu'elle lui posait, tournait désormais dans sa tête. Pour la toute première fois de sa vie, il lui répondit alors la vérité :

« Parce que je veux que tu sois à moi. »

Et le fait de lui avoir répondu la vérité l'étonna. Il ne faisait jamais ça. D'habitude, il réfléchissait toujours à une réponse qui pourrait le mettre un maximum en avantage ou alors qui le mènerait jusqu'à son but. Et franchement ce qu'il venait de lui avouer n'était pas franchement le genre de phrases qui pourraient le mettre à son avantage ou servir ses intérêts. Quoiqu'en y pensant, peut être que de cette manière cela la flattera. Cela dit il venait tout de même de lui découvrir une faiblesse. Et il n'aimait pas du tout ça. Il fronça légèrement les sourcils, regardant ailleurs, puis l'inspiration se fit. Il savait comment faire pour retourner la situation à son avantage. Ou en tous cas il savait comment faire pour essayer. Il était toujours assis sur le lit. Il s'allongea alors doucement mais sûrement à côté d'elle, tourné vers cette beauté fatale. Il avança de nouveau sa main vers son visage, la dévorant des yeux, et il lui caressa le visage du bout des doigts. Puis sa main descendit doucement le long de son cou, puis de ses épaules. Tout en continuant le long de son bras, il plongea de nouveau son regard dans celui de Dawn, et lui demanda :

« Et toi dis-moi franchement. Pourquoi m'as tu demandé de monter chez toi ? »

Évidemment il savait très bien qu'elle ne l'avait pas fait monter par pure gentillesse, et encore moins parce qu'elle voulait coucher avec lui : elle n'était pas ce genre de filles. Au début il n'avait pas vraiment réfléchit à la raison de cette proposition, il s'était juste dit avec beaucoup de contentement et d'assurance qu'il allait avoir ce qu'il voulait, et qu'encore une fois elle ne pouvait lui résister. Et pourtant, malgré cette douce sensation de victoire, il y avait eu quelque chose d'autre. Quelque chose qui l'avait déstabilisé et énerver. Finalement, il se disait que Dawn le déstabilisait bien trop souvent. Il fallait y faire quelque chose. Mais quoi ?
hj; c'était très bien voyons ><''

_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Dim 17 Jan - 13:44

    Il avait répondu de but en blanc ce qui eut le don de déstabilisé Dawn. Mais elle essaya de ne rien laisser paraitre. Chose délicate mais étant donné qu'elle ne rougissait plus, il y avait une certaine facilité qu'elle n'aurait jamais eut par son passé. Mais le plus gêné ici présent, dans cette chambre ce n'était pas elle, mais bien Ezechiel, qui pour une fois n'avait pas réellement réfléchi avant de parler. Et par cette simple phrase elle découvrit une faiblesse du jeune homme.

    Mais, en fin stratège il réussit à inverser les rôles. S'allongeant délicatement aux côtés de la jeune fille, il caressa du bout des doigts la peau douce et froide de Dawn. Le regard du beau jeune homme la transperçait, mais ce qu'il la mettait le plus mal à l'aise c'était les doigts chauds d'Ezechiel sur la sienne, cadavérique. Il allait le découvrir, elle en était sûre. Mais Dawn remarqua en sondant son esprit qu'il n'avait l'air de pas en prêter la moindre attention. Rassurée, la jeune fille ne bougea pas, ne sourit pas et ne laissa rien transparaitre de ses émotions, alors qu'à l'intérieur c'était la tempête. Elle entendait le pouls rythmer battre sous la 'fine' peau d'Ezechiel, son odeur enivrante, et en même temps le mordre la répugnait. heureusement pour Ezechiel d'ailleurs. Sinon elle en aurait sans doute fait une bouchée.

    « Et toi dis-moi franchement. Pourquoi m'as tu demandé de monter chez toi ? »

    Et puis cette question. La rage montait doucement; la force reprenait sa place circulant rapidement dans ses veines. Malgré son corps de jeune fille en fleur, Dawn se sentait aussi forte que Mohamed Ali. Elle devait faire attention, à ces gestes. Et Ezechiel aussi. Sinon, cela risquait de terminer en catastrophe. D'une voix claire, et ferme elle répondit:

    « Je ne me sentais pas d'être seule. Et puis tu m'as aidé, c'était la moindre des politesses. »


    En fait, cette explication n'était pas du tout vrai. Tout simplement parce que Dawn ne savait pas très bien pourquoi elle l'avait invité. L'idée qu'elle aimait sa compagnie tout simplement lui vint à l'esprit. Cela lui chatouilla le bas du ventre. Étrange pensa t-elle ensuite. Et puis elle se dit que si Ezechiel avait répondu franchement elle devait aussi le faire.

    « Non. En fait je sais pas pourquoi je t'ai invité à monter. J'aime bien ta compagnie. »


    La seule chose qui séparait les deux jeunes gens à présent c'était 10 centimètres et la gêne de l'un pour s'être dévoilé et de l'autre qui assumait son acte. Sans se cacher derrière un masque...

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Mar 19 Jan - 23:29



Ezechiel était toujours allongé auprès de Dawn, et il caressait le bras qui était de son côté du bout des doigts. Sa peau était divinement douce, et étrangement froide. Il se dit qu'elle devait certainement avoir froid à cause de sa perte de connaissance. Cela devait être lié à un manque de force. Ses doigts continuaient de courir sur sa peau, ils remontèrent jusqu'à ses épaules si fines, et lentement, ils descendirent le long d'une bretelle. C'est alors qu'elle répondit à sa question. Elle ne voulait pas être seule, c'était une simple politesse de l'avoir laissé monter, et bla, et bla. Un sourire carnassier s'était dessiné sur le beau visage du jeune homme. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression que ce qu'elle venait de dire n'était pas la vérité. D'ailleurs la suite de sa phrase lui prouva qu'il avait raison. Il arrêta ses doigts à quelques centimètres du sein de la jeune fille.

Les mots que la belle brune prononça ne put que provoquer un sentiment étrange dans la poitrine du jeune homme. Et ce sentiment, même s'il était agréable, il eu aussitôt envie de l'écraser, de le tordre et de le jeter par la fenêtre pour ne plus qu'il revienne car il prit cela pour de la faiblesse. Une très grande faiblesse. Cela dit, il ne put tout de même s'empêcher de sourire. Car en même temps il ressentit à nouveau ce doux sentiment de victoire qui le réchauffait tout entier. Peut être qu'à nouveau elle allait être à lui...? Il releva alors la tête pour plonger son regard dans les yeux d'un marron profond de la belle Dawn. Elle était si blanche, elle avait l'air si fragile... Son odeur venait s'insinuer de nouveau dans les narines du jeune homme, lui donnant envie de... Mais il lui sourit et lui demanda alors sur un ton amusé :

« Ça veut dire que tu ne m'en veux plus ? »

C'était entre autre pour cela qu'il ressentait cette sensation de victorieuse puissance. Il avait l'impression que quoi qu'il puisse faire, au final elle reviendrait toujours vers lui. Comme s'ils étaient connectés l'un à l'autre. Car depuis le début ce qu'il voulait arriver à faire, c'était qu'elle puisse lui pardonner. Lui qui pensait que ça allait être plutôt difficile, finalement ça avait été étrangement facile. Il pensait devoir mettre beaucoup d'ardeur à la tâche, la couvrir de cadeaux, lui prouver sa loyauté, l'inviter des multitudes de fois... Bref il pensait que cela mettrait au moins une semaine. Et là, en à peine quelques heures, il avait réussi. Mais peut être n'était-ce pas encore fait ? Peut être ne fallait-il pas qu'il se sente trop confiant. Oui tout n'était pas joué, au final elle ne lui avait que dit qu'elle aimait sa compagnie. Rien de plus. Mais Mr Wainwright était du genre arrogant, voilà pourquoi il lui avait demandé ça. Et son arrogance, se voyait.

Il lui adressa alors de nouveau un sourire carnassier et pire qu'arrogant, remettant ses doigts en mouvement : ils remontèrent lentement pour aller caresser un endroit où sa peau était nue, juste en dessous de son cou. C'est à ce moment là que la gouvernante entra - la porte étant restée entrouverte, elle devait s'être dit qu'elle ne dérangerait pas. Elle allait dire quelque chose lorsqu'elle se rendit compte de la position des deux jeunes gens. Elle parut d'abord surprise, puis gênée. Elle ne semblait pas savoir comment réagir, et se demandait certainement ce que pouvait bien faire sa "maîtresse" avec celui qui lui avait déjà fait tant de mal. Elle hésita un instant, puis demanda :

« Avez-vous besoin... d'autre chose ? »

Ezechiel, surpris de cette intrusion, se releva légèrement pour constater que le bol de chocolat était vide. Il fit alors un geste à la femme pour qu'elle s'en occupe, puis il se tourna vers Dawn qui n'avait toujours rien répondu.

_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Ven 22 Jan - 15:02

    Les humains étaient facilement distraits. Mais les vampires encore plus. Alors quand elle se mit à lire dans les pensées de Ezechiel, elle ne fit pas attention aux gestes déplacés qu'il avait envers elle. Leur relation était ambigüe et aucuns des deux ne l'admettraient; ou tout du moins, pas pour l'instant. Puis le beau jeune homme la regarda dans les yeux. Une étrange sensation de chaleur la parcouru. Mais elle savait, elle savait que ce n'était qu'une illusion, ce qui la ramena un peu à la réalité et lui permis de comprendre la question du garçon.

    « Ça veut dire que tu ne m'en veux plus ? »


    La jeune fille se rembrunit d'un coup. Ezechiel croyait qu'il allait sans sortir comme ça. Qu'il se détrompe. Mais elle n'allait pas être trop dure qu'en même. Dawn ne répondit pas tout de suite, laissa son regard parcourir la chambre, évitant le regard d'Ezechiel. Elle voulait le faire attendre. Sonder son esprit. Mais même si elle ne le regardait pas, même si elle évitait ses pensées, elle avait l'impression qu'un lien les reliait, comme si ils ne pouvaient réellement se séparer. Elle médita quelques secondes sur la question. Puis elle dénia enfin le regarder. Il lui adressa un sourire carnassier ce qui eut le don d'énerver un peu la demoiselle. Il y avait trop d'arrogance sur le beau visage du jeune homme. Tout cela ne formait qu'une carapace, Dawn commençait enfin à le comprendre.

    Puis, les doigts d'Ezechiel se remirent en route, parcourant la peau de Dawn avec douceur. Dawn appréciait ses caresses sans pourtant le lui montrer. Mais ils furent soudain déranger. Et d'un coup la pudeur et la gêne de Dawn s'abattit enfin sur ses épaules. La gouvernante était là, à la porte tout aussi gênée que la jeune fille. Aucune des deux ne put parler. Puis, enfin, la gouvernante demanda si ils avaient besoin d'autre chose. Dawn l'en remercia mentalement. Et heureusement, Ezechiel, lui réagit vite. Il fit signe à la plus proche confidente de Dawn de prendre le bol, maintenant vide.

    Le jeune homme s'était légèrement relevé ce qui dégagea une effluve soudaine de son parfum enivrant. dans la gorge de Dawn, un fer chauffé à blanc la brûlait. Elle ferma les yeux, prit une forte inspiration. La brûlure augmenta. Très mauvais idée, pensa t-elle. Elle stoppa toute arrivée d'air, se reprit en main et lorsqu'elle fut sure d'elle rouvrit les yeux. Ezechiel était maintenant retourné vers elle.

    « Tout n'est pas encore effacer; si tu vois ce que je veux dire... »
    Elle se tut; lui lança un regard pleins de sous-entendus. « Mais tu es en bonne voix... »

    Elle ne voulait pas être trop dure. Enfin, elle n'y arrivait pas. Elle qui était réputé comme la plus peste de tout Manhattan, n'arrivait pas à faire ça 'garce' avec celui qui l'avait sans doute le plus fait souffrir. Il avait sa confiance, il en a abusé et la traitée comme une chose bas-de-gamme. Comment pouvait elle être aussi gentille après tout ce qu'il lui avait fait? Cette pensée la rendait à la fois triste et orageuse. Comme si elle allait éclaté d'ici peu. Mais ce n'était pas du genre de la jeune fille. Non elle préférait faire les chose bien, sans les bâclées.

    Alors, se penchant doucement vers lui, de manière ultra sensuel (voire aguicheuse), elle approcha ses lèvres à quelques centimètres de celles du garçon qui n'avait pas bougé et dévia soudainement approchant maintenant ses lèvres près de l'oreille d'Ezechiel. Et d'une voix grave, légèrement rauque mais avec un soupçon de dureté elle ajouta:

    « Il va qu'en même pensé à faire mieux que ça Ezechiel. Je ne suis pas si facile...»



_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Mar 26 Jan - 2:10



Toujours à moitié étendu sur le lit de la jeune fille, Ezechiel appréciait la situation. Il aimait se sentir comme ça, il aimait se sentir prédateur et d'avoir cette impression qu'il contrôlait tout, notamment qu'il contrôlait les autres. Mais il se rendit compte que ce n'était pas vraiment ce qu'il se passait en ce moment. Lui qui pensait qu'il avait déjà retrouvé la confiance de Dawn, apparemment non. Pendant quelques instants, son esprit resta complètement vide de toute pensée, se contentant de regarder Dawn sans même la voir. Il haussa alors les sourcils. Il n'était pas habitué à ce qu'on lui résiste mais au final il fallait dire qu'il avait quand même été un peu dur avec elle et ce genre de choses ne se pardonnait pas si facilement. Enfin dur... Non pour lui c'était tout à faut normal, c'était les réactions des autres qui étaient inhabituelles à ses yeux. Au final il n'avait fait que dévoiler la vérité, il ne l'avait pas forcée à coucher avec lui. Certes il l'avait dragué dès qu'il avait compris qu'elle n'était plus dans son état normal mais bon... Enfin il arrivait tout de même à se mettre à la place des autres, c'était un jeune homme intelligent qui pouvait comprendre le mécanisme de la ''Morale'' même s'il n'en n'avait pas.

« Outch. C'est pas très gentil ça... »

Mais il avait son fameux sourire accroché aux lèvres, celui qui semblait dire qu'il n'en n'avait rien à faire et qu'au contraire, ça l'amusait. Enfin comme d'habitude c'était un masque mais pensiez-vous vraiment que Ezechiel Wainwright, ce gars qui avait passé toute sa vie à penser que montrer ses sentiments vous rendait, que d'avoir des sentiments rendait faible. Et justement ces derniers temps il lui était vraiment trop souvent arrivé – et avec bien trop de personnes qui n'étaient même pas de sa propre famille – de ressentir ce genre de choses, ce qu'il ne voulait absolument pas. Il regardait dans le vague, puis se re-concentra sur ce qui se passait. Il posa les yeux sur la belle Dawn. Elle avait l'air beaucoup mieux, la preuve, elle se comportait de nouveau comme la Dawn qu'il connaissait : celle qui lui ressemblait tant et qui, elle aussi, aimait ''jouer''. Elle se releva alors, s'approchant de lui, se penchant vers lui. Il sentit de nouveau son odeur l'inonder. Il inspira profondément, et ferma les yeux. Elle n'était plus qu'à quelques centimètres de lui. Elle se penchait vers lui pour lui murmurer quelque chose à l'oreille. Ce qu'elle lui dit le fit sourire une nouvelle fois. S'il était capable de mieux, bien évidemment.

« Pour qui me prends-tu ? »

Il avait rouvert les yeux pour tourner son visage vers celui de Dawn : ils étaient si proches que leurs souffles se mélangeaient et que s'il se rapprochait d'un quart de centimètre alors ses lèvres toucheraient très certainement celles, délicieuses, de la belle brune. Mais il ne se rapprocha pas, se contentant de la regarder droit dans les yeux. Évidemment qu'il était capable de mieux, surtout pour elle. Il savait ce qui touchait les jeunes filles et il n'hésitait pas à s'en servir pour les amadouer et arriver à ses fins. Il pouvait même agir tout à fait comme ce qu'il n'était pas pour les charmer et cela marchait plutôt bien. En général en tous cas il arrivait à les mettre dans son lit. Mais avec Dawn il n'avait jamais eu besoin de faire semblant, il n'avait même jamais eu l'envie de faire semblant. Car ils avaient quand même réussi à être amis... à un moment donné en tous cas. Son regard dériva et se posa sur son lit. Les draps étaient plissés là où elle était allongée quelques minutes plus tôt. Des idées un peu tordues lui passèrent par la tête, relevant le bord de ses lèvres en un sourire un chouilla pervers.

« Ce soir tu dois te reposer. On remet donc notre rendez-vous à plus tard... »

Il plongea alors de nouveau son regard dans celui de Dawn.


_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Sam 6 Fév - 20:13

    Le souffle d'Ezechiel se mélangeant au sien fit une drôle de sensation dans l'être de Dawn. Comme si le lien auquel elle pensait tout à l'heure était renforcé. La jeune fille garda toutefois sa position, prenant une moue légèrement boudeuse et tout à fait irrésistible.

    Ils étaient toujours aussi proches, ce qui ne dérangeait pas Dawn, qui pourtant ne supportait pas les moments de trop grandes proximités. Elle n'aimait pas ça, en partie car les moindres pensées des autres étaient encore plus claires, plus lisibles et surtout INEVITABLES. Le problème avec son don, c'est que Dawn -malgré tous ses effort- entendait, encore et toujours, les pensées du jeune homme. Et quand celui ci pensa à certains faits qui pourraient se produire; faits plutôt osés voire tordus, elle ne put s'empêcher d'être surprise et de le laisser transparaitre. Elle espéra alors qu'Ezechiel ne remarque pas. Mais avec une proximité telle, impossible de ne pas la voir. Pourtant le jeune homme ne dit rien. Sauf si, la phrase qui suivie était un sous entendu à la réaction de Dawn.

    « Ce soir tu dois te reposer. On remet donc notre rendez-vous à plus tard... »


    Soudain elle pinça les lèvres, affichant sur ses traits fins, son mécontentement. Ne reculant toujours pas, elle ne détacha pas non plus son regard de celui du jeune homme. Elle ne perdrait pas; pas contre Ezechiel. Reine D. ne perdait jamais. Son cerveau se mit alors en ébullition, cherchant un plan, une solution à son problème. En une seconde, elle avait trouvé. Il faut dire que les vampires sont tellement plus rapides que les humains...

    « Je ne pourrais pas les autres soirs. Ou tout du moins pas avant Jeudi de la semaine prochaine. Il faut que tu me comprennes; demain j'ai un rendez vous avec David et vendredi mon père est en ville. J'ai donc réservé mes soirées... »

    Bien sur, elle savait que l'évocation du nom d'un autre garçon pousserait _en partie- le jeune homme. Mais le meilleur de son plan était à venir. Elle voulait prendre son temps le faire languir. Il méritait bien ça.

    «  Et puis c'est ce soir ou jamais. Je te l'ai dit avant; tu n'auras qu'une chance. »


    Son regard était brûlant. Sa voix ferme et sure d'elle. Elle avait retrouvé toute sa force et cela transpirait d'évidence. Elle n'était nullement fatiguée, et ne se sentait nullement faible. Alors pourquoi reculer le rendez vous?



HJ; Vraiment désooooooolé de mon retard. ):

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Lun 15 Fév - 18:35



Ezechiel ne put s'empêcher de hausser un sourcil lorsque Dawn évoqua ses autres soirées... apparemment déjà prises. Une bête venait de s'éveiller en lui et de se mettre à grogner. Une sensation vraiment très désagréable. Comment est ce que sa Dawn pouvait-elle être avec quelqu'un d'autre ne serait-ce que le temps d'une soirée ? C'était tout bonnement impossible. Ou en tous cas lui ne le voulait pas. En y pensant, lui faisait ce qu'il voulait de ses soirées... Il sortait même désormais de manière officielle avec Savannah, bien que cette relation était évidemment officiellement libre. Il s'imagina alors que ce soit Dawn qui soit dans cette situation, mais l'imaginer en relation libre avec quelqu'un d'autre lui fit grincer des dents, et il préféra détourner le regard un instant. Il faudrait bien qu'il s'y fasse... Ce ne devait pas être si dur... Si ? N'empêche que ce David, il faudra qu'il découvre qui c'était, et une fois qu'il l'aurait découvert, pour sûr qu'il ne s'en tirerait pas sans dommages. Le tout en s'assurant que Dawn n'en sache rien.

« Tu sais très bien qu'aucune de ces soirées ne vaudra celle avec moi. »

Lui dit-il, le regard vibrant, plongeant ses yeux dans ceux de la belle. Évidemment c'était terriblement arrogant de dire cela, et pourtant, il était convaincu que c'était la vérité. Ce ne pouvait être autrement, il n'y avait que lui qui la méritait et qui savait comment elle était réellement. Il se pencha alors vers elle pour respirer son parfum. Il comptait partir, et la laisser un peu languir, sans savoir que c'était elle qui allait le prendre au piège. Il s'imaginait déjà la tête qu'elle ferait alors qu'il la laisserait seule dans sa chambre tandis qu'à peine sorti, son blackberry composerait déjà le numéro de l'une de ses sources les plus au courant du lycée, afin de découvrir l'identité du garçon secret. Mais alors qu'il se relevait, Dawn lui asséna le coup de grâce, lui disant que s'il voulait un rendez-vous c'était ce soir ou jamais, lui rappelant qu'il n'avait qu'une seule chance. Il fit une légère moue, comme s'il réfléchissait. Il venait de perdre le contrôle et il n'aimait pas ça. Rien que pour ça il aurait voulu partir. Mais ce serait en même temps prendre le risque de ne pouvoir la récupérer...

« Je suppose que ça se fera ici alors. »

Pour une fois il acceptait la défaire en bon perdant. C'était pour dire... Bien qu'en vérité il pensait toujours avoir à gagner quelque chose au bout du compte. Non, il savait même qu'il allait gagner quelque chose. C'était juste qu'il ne savait pas encore exactement quoi. Alors au final il ne se rabaissait pas. Pas vraiment. Il regarda autour de lui et ses yeux se posèrent sur les différentes bougies qui entouraient la chambre de Dawn. Un sourire se dessina sur ses lèvres et il se leva. Il fourra sa main dans sa poche et lorsqu'elle en ressortit il tenait entre les doigts un briquet qui alluma aussitôt la première mèche. Une minute plus tard, les bougies étaient éteintes et Ezechiel se dirigeait vers la porte. Il ne sortit pas, mais baissa la lumière allumée désormais depuis quelques minutes. Le soleil, derrière les vitres, avait baissé lentement, et il faisait désormais presque nuit. Il se tourna enfin vers la jolie brune.

« Alors mademoiselle, que voulez-vous manger ce soir ? »

Un parfait gentleman. S'ils ne pouvaient pas aller au restaurant, alors ce serait le restaurant qui viendrait jusqu'à eux. Car il était hors de question qu'ils sortent. Et oui, derrière cette apparence hautaine et fier se cachait un jeune homme qui avait eu peur et s'était inquiétait pour sa belle. Pfff... Ridicule.

HJ : pareil ! ><


_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   Mar 23 Mar - 22:31

    Qu'est ce qui lui prenait? Pourquoi d'un coup bien vouloir rester ici, avec elle, alors que les recoins de la ville qui ne dort jamais l'attendait? Dawn ne comprenait pas vraiment. Jusqu'au moment où elle se sonda l'esprit d'Ezechiel. "D'accooooord" pensa Dawn. Quel gros pervers. Mais même si les pensées du jeune homme aurait pu la dégoûté elle fut d'abord heureuse de voir qu'elle l'attirait toujours autant. UC

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Get back ... to me? • ezechiel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Get back ... to me? • ezechiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glamour, Fashion & Myths :: • NEW YORK :: UPPER EAST SIDE :: Habitations :: Park Avenue :: Appartement Privé des Allcolti-Felton -