AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 an other day... with you ? • dawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: an other day... with you ? • dawn   Sam 26 Déc - 2:12



Une autre journée banale à Duchesne. Décidément, c'était à se demander pour quelle raison Ezechiel ne s'était jamais prit la peine de travailler. Certes les cours qu'on leur prodiguait étaient tous plus chiant les uns que les autres, mais tout de même, s'il s'était donné la peine de relire un de ses cours, alors il serait déjà parti d'ici depuis deux ans. On aurait pu penser que pour lui cela aurait eu quelque chose d'humiliant de rester coincé là tandis que tous ceux de son âge (enfin presque) étaient partis à la fac ou autre, mais pas tant que ça. Tout simplement parce que l'opinion que les gens pouvaient avoir de lui lui était bien égal. Enfin, l'opinion de presque tout le monde car certaines personnes avaient à ses yeux assez d'importance pour qu'il s'attache à leur jugement, mais ces personnes-là n'avaient que faire du fait qu'il soit encore lycéen. Qui était-ce ? Oh, mais vous êtes bien trop curieux voyons... Peut être vous le dirais-je... plus tard.

Cela dit il fallait avouer que cela avait ses avantages. Certes il s'ennuyait toujours autant dans ce petit lycée, mais le fait d'être le doyen le plaçait dans des situations confortables. Il était le plus respecté (car en fait également le plus craint, ou presque) et il était presque adulé car ses soirées étaient les meilleures, les plus glamours et les plus déjantées, également et surtout, elles étaient pleines de magnifiques étudiants et étudiantes qu'il connaissait du lycée. Bref, le beau Ezechiel avait la cote. Mais cette année était, il l'avait décidé, la dernière. Car il fallait grandir tout de même. Au plus grand malheur de certains, mais lui commençait à être réellement attiré par l'âge adulte et les bénéfices que l'on en tirait.

Adossé à un muret dans une petite cour intérieure, le jeune homme tirait nonchalamment sur une cigarette. Les jeunes filles, en passant devant lui, le regardaient soit avec envie, soit avec tristesse, soit avec amertume. Et vous devez bien vous doutez des raisons pour lesquelles elles le regardaient comme cela n'est ce pas ? Enfin de toutes manières monsieur Wainwright n'était pas du tout le genre de jeune homme que l'on ignorait de la sorte. Et pourtant, oui, pourtant, son regard fut attiré par une silhouette féminine. L'une des plus divines de Duchesne pour tout vous dire. Dawn Lullaby Felton. Et cette silhouette là l'ignora totalement - comme à son habitude depuis quelques mois. Un large sourire se dessina sur les lèvres du jeune homme - un sourire qui pouvait d'ailleurs très bien être qualifié de machiavélique. Mais Ezechiel ne l'est pas... enfin presque pas. Il se dirigea vers elle et après s'être glissé derrière elle, lui murmura :

« Je t'ai manqué ? »



_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   Sam 26 Déc - 18:58

« Je t'ai manqué ? »

Que faisait-il encore là?! Elle se retourna, le regarda de la tête aux pieds. Ezechiel. Un être détestable. Presque autant qu'elle. Mais il restait un humain. Un humain très prévisible. Surtout lorsqu'on peut lire les pensées d'autrui. Et puis Ezechiel ne supportait pas qu'on l'ignora, alors quoi de plus normal que sa réaction. Gardant un ton des plus neutre, elle répondit.

« Pas le moins du monde. »

Il serait vexé par certaine remarque, elle le savait sans même sonder son esprit. Mais il ne laisserait rien transparaître. Continuerai juste de l'embêter parce qu'après deux ans en plus passés à Duchesne, il fallait bien se trouver des activités scolaires et extra-scolaires. Elle préférait régner en tant que Reine sur Duchesne que en tant que emmerdeur-de-première. Elle le considérait comme ça depuis qu'il avait dit certains trucs a son propos à cette garce de SoCalled. Tiens d'ailleurs, elle aussi elle la détestait. Enfin ça devait être réciproque vu ce que faisait courir sur elle SoCalled. Quoi qu'il en soit, Ezechiel était toujours devant elle, la regardant avec ces yeux machiavélique et ce sourire qui n'annonçait rien de bon.

« Que veux tu encore Wainwright ? Je n'ai pas tout mon temps. »

Elle jouait les filles excédées et pressées alors que de un: elle n'avait rien à faire, et deux deux: la compagnie d'Ezechiel ne la dérangeait pas tant que ça, même si elle lui en voulait toujours. Dawn était une personne très très rancunière. Et après ce que lui avait fait Ezechiel, elle ne pouvait le pardonner tout de suite. Elle avait même pensé à se venger. Mais elle n'avait pas eut le temps, et pas assez d'idées.

Attendant la réponse du jeune homme, elle croisa les bras sur sa poitrine, et commença à taper du pieds frénétiquement. Si ça ne lui le faisait pas se presser, alors qu'est ce qu'il le ferait?!

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   Sam 2 Jan - 17:12



Un sourire se dessina sur les lèvres du jeune homme. Évidemment qu'elle n'allait jamais dire qu'il lui avait manqué, ça aurait été bien plus qu'étrange. Après tout, elle le détestait n'est ce pas ? A cette pensée, son corps eu une drôle de réaction : ses boyaux se tordirent quelque peu. Sans ne rien laisser paraître, il en fut tout de même bien contrarié. Nan mais c'était quoi ça ? Il n'en n'aurait pas rien à faire de ce qu'elle pouvait ressentir à son égard ? Pfff... Nan mais franchement c'était du n'importe quoi. Il chassa ces pensées - qui étaient en fait pour lui très désagréables - et plongea son regard dans celui de la petite brune. Il avait gardé son sourire qui ne présageait rien de bon, et il se contenta de s'appuyer nonchalamment contre un mur, la dévorant des yeux.

Elle le regardait de manière excédée. En général il provoquait ce genre de sentiments chez les gens. En fait, surtout chez ceux qu'il s'amusait à "torturer" - oui parce que ce n'était pas vraiment de la torture : c'était plus moral que physique. Le bon mot aurait certainement "tourmenter". Oui, c'est bien cela. Et de manière assez étrange, les personnes qui l'importaient le plus étaient aussi celles qu'il aimait le plus à tourmenter. Alors Dawn, forcément, n'avait pas franchement de chances sur ce point là. Le regard que la jeune fille avait posé sur lui était noir, et il se décida à répondre à sa dernière question.

« Oh et bien je veux bien des choses... »

Encore son regard de pervers. La belle Dawn devait s'y être habituée maintenant... En fait il l'utilisait tellement souvent que désormais cela pouvait être considéré comme un tic, ou même un toc. Mais cette fois-ci, il avait bel et bien quelque chose derrière la tête. Une idée avait germé dans son esprit depuis pas mal de temps et il ne s'était pas encore décidé à l'appliquer. Jusqu'à il y a quelques minutes, lorsqu'il l'avait aperçu à l'autre bout de la cour. Il s'était dit que ce pourrait vraiment être un intéressant challenge que d'essayer de lui refaire à nouveau confiance. Et qui sait, peut être alors que cette fois-ci tout se passerait bien ? Il s'approcha alors lentement d'elle. Il avait perdu son sourire et semblait plus sérieux que jamais (oui étrange n'est ce pas ?). Il glissa alors sa main droite dans les cheveux de Dawn.

« Mais pourquoi ne pas se retrouver devant un verre ce soir pour en parler ? »

Les mèches de cheveux brunes caressaient la main d'Ezechiel, et il s'empêcha de sourire. Il était si proche d'elle désormais qu'elle pouvait certainement sentir son odeur musquée et enivrante, car lui était assailli par son parfum et il se forçait à garder contenance.



_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   Sam 2 Jan - 22:08

    La main d'Ezechiel dans ses cheveux la déstabilisa. Elle ne devait surtout pas le lui montrer, mais son parfum... Son parfum musqué était tellement enivrant, incroyable. Une brûlure douloureuse apparue dans sa gorge ce qui lui permit de recouvrer une partie de ses esprits. Mais elle se sentait incapable de bouger. Et pourtant elle le détestait. Ou tout du moins c'est ce qu'elle aurait aimé. Il était tellement... Incompréhensible avec elle. Elle essayait de se dire qu'il ne voulait que coucher avec elle mais soudain l'idée qu'il voudrait plus lui traversa l'esprit et dans une toute partie de son cerveau elle se mit à espérer.

    La proposition de Ezechiel était tentante. Surtout quand il était beau comme aujourd'hui. Et puis sa main dans ses cheveux... Dawn ne s'était jamais, mais vraiment jamais sentie aussi déstabilisée. Une sensation plutôt agréable traversait tout son corps. Mais Ezechiel ne voyait rien, car depuis le début, la demoiselle avait une moue quasi neutre, qui tirait presque vers la boudeuse. Son pied tapait toujours frénétiquement le sol, et ses bras étaient toujours croisés contre sa poitrine. Mais à l'intérieur, une tempête se déchaînait. D'une voix presque chantante, qui se voulait des plus nonchalantes et blasées, elle répondit.

    « C'est d'accord. Mais n'espère pas de moi quoi que se soit. »


    A cet instant, elle se voulait froide, mais c'était impossible. Ezechiel sentait, si bon... Elle savait qu'il voulait se réconcilier, elle l'avait entendu sans vraiment le vouloir. Après cela, elle avait essayé un maximum de bloquer l'accès des pensées d'Ezechiel à elle. Ca n'avait pas été trop compliqué. Du moins, beaucoup moins que de garder son sang froid. Pourquoi était elle ainsi? D'habitude elle arrivait à rester impassible. Il faut dire aussi que d'habitude, ils arrivaient à garder une distance convenable. Elle ne comprenait pas trop ce qui c'était passé, mais bizarrement cela ne lui déplaisait pas trop. Bien sur elle s'était sentit - un peu - offusquée, mais rien de beaucoup plus méchant.

    Ezechiel était juste devant elle et avait toujours sa main dans ses cheveux. Elle, ne souriait pas, attendait une réaction de la part du jeune homme...

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   Dim 3 Jan - 14:03



Ainsi proche de la belle brune, Ezechiel ressentait à nouveau une drôle de chaleur dans son bas ventre. Ce n'était pas désagréable, au contraire, mais cela le déstabilisait tout de même. Il plongea son regard intense dans celui de Dawn mais il ne réussit pas à y lire grand chose. Elle était tout simplement impassible, ce qui le contrariait mais en même temps l'amusait. Il caressait toujours ses cheveux du bout des doigts, glissant de temps en temps une mèche entre ses doigts. Il aurait voulu lui caresser la joue, mais il n'osa pas. C'était vraiment une première d'ailleurs pour Ezechiel Wainwright. Lui qui d'habitude se permettait tout, lui qui n'avait que faire de la réaction des autres. Mais justement il n'avait pas que faire de la réaction de Dawn car il voulait regagner sa confiance. Alors il se contentait de rester là, debout, tout près d'elle. Son parfum l'enivrait et il n'avait qu'une seule envie : blottir son visage dans son cou afin d'apprécier encore plus son odeur.

Mais la voix de la jeune fille qui s'éleva dans les airs le ramena sur terre et il lui fallu quelques secondes pour se rendre compte de ce qu'elle venait de dire. Car à vrai dire il avait pensé qu'elle refuserait. Et ce fut pour son plus grand plaisir que la délicieuse Dawn accepta son invitation. Une fois de plus, le beau Wainwright ressentit cette vague de contentement de lui-même qui l'immergea. Parfois il avait l'impression que le monde entier pouvait lui appartenir. Il plongea à nouveau son regard dans celui de Dawn et un sourire se dessina au coin de ses lèvres. C'était un sourire qui respirait la perversion et la manipulation. Pourquoi ? Parce que tout simplement c'était l'air qu'il voulait se donner. Et qu'il avait prit l'habitude de se donner. Car à l'intérieur de lui-même il était bien content. Et puis sa réponse l'avait également beaucoup amusé. Il ne fallait pas qu'il attende quoi que ce soit d'elle... Or elle venait tout juste de lui accorder bien plus qu'il n'avait espéré. Il se rapprocha à nouveau d'elle. Leur visage étaient désormais à une dizaine de centimètres l'un de l'autre. En s'avançant ainsi, ses lèvres allaient certainement bientôt toucher celles de la belle. Mais au dernier moment il dévia, et sa bouche se retrouva à un centimètre à peine de l'oreille de la jeune fille. Il lui murmura :

« Qui sait... Peut être changeras-tu d'avis ? »

Il resta aussi proche d'elle pendant quelques instants. Évidemment il le faisait exprès. Tout d'abord parce qu'il savait qu'il n'était pas le genre de jeunes hommes à ne pas faire d'effet sur la gente féminine, et ensuite parce qu'il aimait cette proximité avec Dawn. Mais au bout d'un certain temps, il s'éloigna, reprenant sa position initiale, appuyé contre le mur, son éternel sourire était ancré sur ses lèvres. Il prit alors la main droite de la jeune fille, et la porta lentement à ses lèvres. Il déposa un doux baiser sur sa peau diaphane tout en la regardant intensément. Il se releva alors, gardant la main de la jeune fille dans la sienne, et lui dit :

« On se voit ce soir alors. »

Sur ce, il tourna les talons. Il commença à réfléchir à la soirée qui s'annonçait, son cerveau en ébullition, toutes ses pensées tournées vers Dawn.



_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   Dim 3 Jan - 16:44

    Si elle avait été encore vivante et très humaine, elle aurait sans doute crié à cause l'hystérie qui la submergeait. Elle aurait aussi fait de petits bonds saccadés sur place. Mais Dawn n'était plus humaine, et elle savait se contrôler. Enfin presque. Car lorsque Ezechiel avait embrassé sa main, un frisson avait parcouru son échine. Il était spécialement beau aujourd'hui avec son air je-m'-en-foutiste et ses cheveux en bataille. Bizarrement, alors que son désir montait, le feu dans sa gorge se calmait. Dawn gardait cet air hautain, car elle savait que si elle s'autorisait un seul sourire, s'en était fini de 'passivité'. Alors, pinçant légèrement les lèvres, elle le regarda et s'autorisa un léger coup d'oeil aux pensées de Ezechiel. Alors comme ça, il aimait cette proximité... Intéressant; pensa t-elle. Elle stoppa le flux d'information pour se concentrer sur ce qu'allait dire le jeune homme.

    « On se voit ce soir alors. »

    Elle hocha la tête, et lui, tourna les talons. La tension dans ses muscles s’était relâchée. Maintenant, elle se sentait un peu comme une méduse, et était soulagée. Par contre les pensées des personnes alentour - dont Ezechiel - arrivèrent à elle. Non loin, une première année pensait que: ‘’ se serait le pied se sortir avec lui...’’, un garçon trouvait qu’aujourd’hui: ‘’ Dawn était terriblement sexy’’ , et qu’il ne comprenais pas pourquoi: ‘’ elle pouvait s’interressée à ce con d’Ezechiel.’’ Elle non plus ne comprenait pas. Même si, il fallait bien avouer qu’il était beau. Mais insupportable. Bon, Dawn avait un certain penchant pour les mauvais garçon, à tendance brise-coeur, et Ezechiel faisait partie de cette liste sans hésitation. Elle put lire qu’il pensait à elle. C’est alors qu’elle décida de tout stopper. Mais la sur-concentration qu’elle y mit lui fit tourner la tête. Elle ne l’avait jamais fait aussi longtemps, ni entouré d’autant de têtes pensantes. Mais elle continua, s’accrocha en vain à une concentration béton.

    Sa tête lui tournait. Se reteint grâce au mur, ferma les yeux, et se massa les tempes. Personne ne devait remarqué ce qu’il se passait. Alors, toujours aussi concentré pour stopper les pensées des personnes qui l’entourait et surtout d’Ezechiel, elle demanda à ce dernier:

    « Comment fait-on pour ce soir... » Elle lutait pour continuer sa phrase. « On se retrouve où, et à quelle heure? »

    Alors qu’elle déglutissait, ses jambes se dérobèrent et elle tomba - à moitié - dans les pommes.



HJ; mon post = GRAND N'IMPORTNAWAK

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   Dim 3 Jan - 20:26



Ezechiel marchait droit devant lui, ses pensées toujours tournées vers la belle Dawn. Il se demandait comment il allait pouvoir la surprendre pour ce soir. Il n'avait encore aucune idée de la manière dont il allait procéder mais il savait très bien qu'il y réussirait sans problèmes. Pour ce qui est de plans machiavéliques, le jeune Wainwright était le meilleur et il s'y prenait toujours bien. Certains élèves le regardaient à son passage, mais lui ne leur accordait aucune importance. C'est alors qu'il entendit la voix de Dawn juste derrière lui. Mais quelque chose lui fit froncer les sourcils. Sa voix était faible. Il se retourna brusquement et ses yeux se posèrent sur la silhouette divine de la jeune fille. Mais en plus de sa voix faible, il la trouva étrangement pâle. Elle lui demanda alors comment ils feraient pour se retrouver le soir même... Et aussitôt il la vit tourner de l'œil.

Il n'avait même pas eu le temps d'ouvrir la bouche pour lui répondre qu'il la vit tomber au ralenti. Il eu l'impression de réagir d'une lenteur phénoménale mais il réussit tout de même à la retenir avant qu'elle ne s'effondre par terre. Il avait glissé une main dans le creux de ses reins et d'un geste leste, l'avait blottie contre lui. Les élèves du lycée se précipitèrent aussitôt vers eux tandis qu'il s'accroupissait par terre afin de la tenir plus fermement contre lui. Il posa une main sur son visage dont la pâleur lui fit peur. Des dizaines de personnes les avaient désormais entourés et ils n'arrêtaient pas de poser de stupides questions comme par exemple si elle allait bien. Ezechiel, inquiet, commençait à sentir la colère monter en lui et battre à ses tempes. Il releva alors la tête et s'adressa à tous les curieux qui les entouraient – dont certains même prenaient déjà des photos afin de les envoyer à SoCalled :

« Mais dégagez, il lui faut de l'air ! »

A son grand bonheur, la cloche annonçant la reprise des cours retentit, ce qui eu pour effet de disperser la foule des élèves qui retournèrent en classe. Ezechiel se retrouvait désormais seul dans la cour. Il lui caressa la joue tout en l'appelant :

« Dawn. Dawn ! Tu m'entends ? »

Elle entrouvrit alors les yeux, et un terrible poids se souleva. Ezechiel sembla respirer beaucoup mieux. Cela dit ses sourcils étaient toujours froncés, et l'inquiétude persistait. Il lui avait pourtant sembler qu'elle allait parfaitement bien une minute auparavant. Comment cela se faisait-il qu'elle tombe comme ça, subitement, dans les pommes ? Il continuait de lui caresser la joue, elle à moitié allongée sur ses genoux repliés, lui penché sur elle. Comme elle entrouvrait les yeux, elle mit quelque secondes à les poser sur le beau visage du jeune homme qui la serrait tout contre elle. Mais ses yeux paraissaient encore vides... Et dans ceux d'Ezechiel, il en était sûr, on pouvait très bien lire l'inquiétude. Mais peu importe, là il laissait sa fierté au vestiaire, parce qu'il était bien trop préoccupé. Cependant il essaya de ne pas le montrer. Il sourit timidement et lui demanda d'une voix douce :

« Ça va ? »

Il décala une des longues mèches brunes qui barrait le visage de la belle brune, la glissant du bout des doigts derrière l'oreille.


HJ; moi j'ai beaucoup aimé (x



_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn L. Felton
CRAZYADMINbang, bang my baby shoot me down
avatar

Age : 24
Nombre de messages : 418
Crédits : (c) dodixe + LJ
Date d'inscription : 31/01/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   Lun 4 Jan - 19:10

    Dawn ne comprenait pas bien l'état dans lequel elle était. Elle divaguait entre des aux profondes et de l'air chargé d'électricité. Cette impression lui était désagréable; car elle se sentait vulnérable, dans l'impossibilité de se protéger. Jusqu'au moment, où elle réussit à ouvrir les yeux. Elle ne voyait pas grand chose... Tout était trop clair, trop flou, trop coloré. Et puis elle cligna plusieurs fois des yeux. Les couleurs s'étaient estompés avec le son d'une alarme au loin. Sans doute la sonnerie et les élèves commères repartis en cours arriva-t-elle à penser. Pour s'aider, elle referma les yeux encore une fois, espérant que sa vue redeviendrait claire et nette. Avant qu'elle n'aie eut le temps de les rouvrir, elle entendit une voix, comme couverte ou lointaine lui demander:

    « Ca va ? »

    Puis rouvrant les yeux, sa vue redevait nette de secondes en secondes. Elle sentit une main glissant une mèche de ses cheveux dernière son oreille. Le visage qui apparut devant elle était inquiet, mais essayait de garder la face devant un pareil événement. Elle le comprenait, elle aurait fait sans doute de même. Et puis elle tilta. C’était bien Ezechiel Wainwright devant elle, la retenant. Elle en avait des frissons... Ou peut être avait-elle simplement froid. (>.<)

    Dawn avait envie de répondre à sa question mais elle avait du mal à parler. Un flux trop important de pensées lui parvenaient à présent. Il lui importait peu puisque la jeune fille ne comprenait rien. Il y avait deux choses qui la préoccupait et l’empêchait d’entendre réellement les névroses des autres. De un, le corps, le coeur rapide et le souffle d’Ezechiel trop près, sur et contre elle. Et il y avait l’autre chose. SoCalled. Cette garce avait déjà racontée à la planète entière, ou tout du moins à NY que Dawn était une boulimique-vomisseuse - ce qui n’était pas totalement faux - mais avec cet évanouissement, SoCalled, n’en fera qu’une bouchée. Comme toujours, elle pensait à sa réputation. Vous me direz, à Duchesne, qui ne le ferais pas.

    Cette fois ci était la bonne, Dawn ouvrit la bouche et d’une voix faible et peu assurée elle dit:

    « Je... je ... je crois que je vais bien. Qu-qu-que c’est t-il passé? »

    Elle se le demandait vraiment. Et savait que Ezechiel ne pourrait lui répondre. Elle savait qu’ils avaient eut une scène plutôt ambiguë quelques minutes auparavant, que ce soir ils devaient se voir, mais rien de plus. Elle n’arrivait pas non plus à savoir depuis combien de temps elle était là, ni comment cela s’était-il passé. Mais elle remarqua que le jeune homme n’avait pas appelé de l’aide et elle en déduisit que cela ne faisait pas très longtemps. Elle remarqua aussi qu’à présent, Ezechiel respirait mieux et que son pouls avait légèrement ralenti.

_________________
    SHE IS One more word and you won't survive.
    And I'm not scared of your stolen power. I see
    right through you any hour.
    DAWN LULLABY FELTON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lipstick-jungle.bbactif.com
Ezechiel Wainwright
▌DARK NIGHT
ou le contraire du prince charmant

avatar

Age : 28
Nombre de messages : 202
Crédits : gifs : liz
Date d'inscription : 20/12/2009

BEHIND THE MIROR
Histoire et cie
:
Relations
:

MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   Lun 4 Jan - 22:00



Ezechiel regardait toujours attentivement la jeune fille brune. Peu à peu, elle battait des paupières, et peu à peu, elle semblait reprendre ses esprits. Il la gardait toujours tout contre elle, sentant la chaleur de son corps contre le sien. Autour d'eux, la cour était étrangement calme. Ezechiel n'avait pas vraiment l'habitude de se trouver là lorsqu'il n'y avait personne. Non qu'il ne séchait pas souvent les cours, au contraire, mais lorsqu'il le faisait, ce n'était pas pour rester à errer dans l'enceinte du lycée : il n'y avait pas grand chose qu'il n'aimait vraiment pas, mais cet établissement en était l'un d'eux, heureusement qu'il y trouvait certaines compensations. Et l'une de ces "compensations" justement se trouvait dans ses bras. Elle sembla alors atterrir, lui demandant ce qu'il venait tout juste de se passer. Ezechiel, soulagé qu'elle réponde, respira un peu mieux. Il lui répondit alors d'une voix sourde :

« Ça ce serait plutôt à toi de me le dire... Tu me demandais comment on ferait pour se retrouver ce soir et d'un coup, tu t'es évanouie... »

On pouvait encore discerner sur le visage du beau jeune homme une ride d'expression entre ses deux sourcils. La peur passée, l'inquiétude toujours présente, il commençait à se demander en effet ce qu'il venait de se passer. Lorsqu'il parlait, des volutes de vapeur d'eau s'échappaient de sa bouche. Il entendit alors des bruits de pas se diriger vers eux. Il releva la tête, curieux, et vit alors que l'infirmière de Duchesne se dirigeait précipitamment vers eux. Elle arriva en grelottant, une blouse blanche pour seul vêtement, expliquant qu'un élève était venue la prévenir qu'une élève s'était évanouie. Elle avait pris avec elle sa trousse de secours, et s'affairait déjà : elle prit la tension de Dawn, puis elle vérifia la réaction de ses pupilles. Elle soupira légèrement, et rangea le tout. Elle s'adressa alors à la jeune fille :

« Vous n'avez pas mangé ce matin mademoiselle Felton ? »

C'était une question, et pourtant le ton était affirmatif. Certes ce n'était point la raison de son évanouissement, mais l'infirmière elle ne le savait pas, et Ezechiel encore moins. L'infirmière lui dit simplement d'aller se reposer chez elle, et elle se dirigea rapidement vers l'école et disparu derrière la grande porte. Ezechiel ne dit mot, et sortit son téléphone portable. Dawn avait toujours l'air un peu groggy, et il doutait même qu'elle puisse marcher correctement. Il appela donc son chauffeur pour qu'il vienne le chercher. Heureusement, il venait tout juste de partir, et grâce aux embouteillages, il n'avait pas franchement avancé. Il fut donc presque aussitôt là. Le jeune Wainwright, sans même demander à la jeune fille, la souleva comme si elle avait été une plume, et la porta jusqu'à sa limousine. Il ouvrit la porte et la déposa à l'intérieur. Puis, il y entra lui-même, et referma derrière eux. A l"intérieur, il faisait agréablement chaud, et Ezechiel s'installa confortablement. Il s'adressa enfin à son chauffeur :

« Emmène-nous à Park Avenue. »


Son chauffeur haussa un sourcil. Car ce n'était pas son adresse qu'il avait donné. Non, il se dirigeait vers l'immeuble dans lequel Dawn habitait avec sa mère.



_________________


    WOMANIZER Maybe if we lived in a different world I could be yours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: an other day... with you ? • dawn   

Revenir en haut Aller en bas
 

an other day... with you ? • dawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glamour, Fashion & Myths :: • NEW YORK :: LE LYCÉE DUCHESNE -